Aller au contenu principal

Les 10 bons conseils de navigation pour cet été

Publié le
17/06/16
  • 10 bons conseils de navigation pour cet été
    L'été approche à grands pas. Découvrez nos conseils pour naviguer en toute sécurité et profiter des plaisirs de la mer ! Bon été à tous !

Avant...

1
Préparer sa sortie, c'est s'assurer de passer un bon moment

 

  • Prenez connaissance des bulletins météo en vous abonnant aux prévisions météo avec le service météo APRIL Marine disponible depuis votre espace privé ou bien en vous rendant à la capitainerie.

 

  • A bord, conservez soigneusement les documents administratifs (attestation d’assurance, carte de navigation…).

 

  • Vérifiez l’armement de sécurité (trousse de secours, gilets de sauvetage, fusées…). Tout votre équipage doit en connaitre la place et le fonctionnement afin d’être rapidement et efficacement utilisé. Avec APRIL Marine entretien, commandez votre contrôle armement sécurité.

 

  • Possédez des moyens radio VHF fiables et contrôlez-les. Grâce à eux, vous pouvez contacter les capitaineries, alerter les CROSS, parler avec les secours et être localisé par les sauveteurs. Si vous ne possédez pas de VHF faites le 196 sur votre téléphone portable pour alerter les secours en cas de détresse.

 

  • Ayez toujours à bord de votre bateau pour votre survie : boisson, nourriture, pharmacie et vêtements de protection.

 

  • Jetez un dernier coup d’œil à la carte et à la météo avant de larguer les amarres pour prévenir les variations météorologiques rapides et bien avoir connaissance de votre itinéraire à suivre.

 

  • Renseignez-vous sur les conditions locales. Prenez contact avec la capitainerie.

 

  • Contrôlez le niveau de carburant et l’état du matériel de bord. Pensez à remplir régulièrement votre carnet d’entretien en ligne disponible gratuitement depuis votre espace privé et à visiter l'espace boutique pour vos commandes, vous bénéficiez de réductions privilégiées.

 

Astuce : si besoin, pensez à contacter la capitainerie du port de destination pour connaître les disponibilités en place de port.

 

Vous avez un contrat Horizon ou Néréide ? Nina, s’en occupera pour vous.

 

 

2
Vérifier l’état général de votre remorque

 

  • Testez la pression des pneus, le fonctionnement des clignotants et des moyeux, lubrifiez les roulements

 

  • Assurez-vous du parfait calage du bateau sur sa remorque. La coque doit reposer sur l’ensemble des rouleaux.

 

  • Consultez notre article « Votre arrimage est-il conforme à la réglementation ? ». Nous vous recommandons le dispositif Quickflex, vous bénéficierez de 20 % de remise avec APRIL Marine !

 

En savoir plus

 

Astuce : nous vous recommandons de ne pas faire le plein de carburant avant de transporter sur route votre bateau. Cela alourdirait le poids total et pourrait faire dépasser le PTAC.

 

 

En mer...

3
Pour éviter l’abordage et les collisions

 

  • En pleine navigation, si vous êtes le bateau non prioritaire, vous devez effectuer vos manœuvres d’évitement et vous écarter de la trajectoire. Dans le cas contraire, gardez votre cap et votre vitesse en restant vigilant.

 

  • Ne frôlez pas les bouées de casiers matérialisées par des objets flottants divers (bouées cylindriques, bouteilles diverses) et reliées aux casiers par des bouts. Ils représentent un danger pour les arbres d’hélice et autres safrans.

 

Astuce : au mouillage ou sur un corps-mort, pensez au cercle d’évitement pour éviter la collision avec les autres bateaux.

 

 

4
Pour éviter le talonnage

 

  • Il est nécessaire de bien connaître son bateau et l’environnement maritime (rochers, hauts fonds). Nous vous conseillons de bien savoir utiliser votre sondeur et de consulter les horaires des marées.

 

Astuce : le risque de talonnage est plus élevé pour les voiliers avec un grand tirant d’eau. Soyez vigilants en longeant les côtes où les fonds marins sont incertains.

 

 

5
Pratiquer les sports nautiques en toute sécurité

 

  • Plongée sous marine : apprenez à plonger dans un club et ne pratiquez jamais seul. Ayez toujours un équipier capable de vous porter secours.

 

  • Ski-nautique et activités similaires : respectez la règle des "2 personnes à bord" : 1 qui pilote, 1 qui surveille le(s) skieur(s).

 

Astuce : n’oubliez pas de hisser le pavillon adéquat pour le sport que vous pratiquez. Plongée = pavillon rouge, ski-nautique = pavillon orange.

 

 

6
Si vous pratiquez le jet-ski

 

  • Vous devez obligatoirement porter un gilet de sauvetage et être en possession d’un permis plaisance.
  • Gardez vos distances : passez au moins à 100 mètres des lignes de pêche et des pavillons signalant la présence de plongeurs.

 

Astuce : partagez la mer et ne passez pas trop près des autres plaisanciers et zones de baignade.

 

 

7
Si vous naviguez de nuit
  • Le port du harnais est obligatoire ainsi que l’allumage des feux de route du coucher au lever du soleil.
  • Soyez attentif : distance, vitesse, trajectoire des autres bateaux.

 

Astuce : avant la tombée de la nuit, nous vous conseillons de mettre en ordre votre bateau et de préparer tout le matériel de sécurité nécessaire. N’oubliez pas votre lampe de poche.

 

Pensez à consulter notre rubrique Réglementation / L’armement de sécurité obligatoire à bord, ainsi que la check-list sécurité.

 

 

8
En cas de détresse

 

  • Attention, une nouvelle réglementation maritime a été mise en place au 1er mai 2015 afin de mettre en cohérence les moyens de secours et de communication actuels (CROSS) avec la réglementation technique des bateaux en fonction des zones de navigation.

 

En savoir plus

 

  • Contactez les secours via le canal 16 de votre VHF. A défaut, vous pouvez composer le 196 sur votre téléphone portable.

 

Plus de numéros utiles

 

Et bien plus encore...

 

Le port du gilet de sauvetage doit être systématique. Vérifiez que vos gilets de sauvetage disposent bien d’un dispositif lumineux (Nouvelle réglementation du 1er Mai 2015).

 

En savoir plus

 

Vous naviguez en famille ? Lors des manœuvres délicates, cantonnez les enfants à l’intérieur du bateau.

 

Mieux vaut être plusieurs personnes expérimentées à bord d’un bateau. Montrez à chaque membre de l’équipage, s’ils ne sont pas compétents, comment mettre en panne, mouiller une ancre, utiliser la radio de bord et lancer un message de détresse.

 

Restez à bord : ne quittez jamais votre bateau tant qu’il flotte. En cas de problème, ils se repèrent plus facilement qu’un homme à la mer.

 

Astuce : les VHF portables sont désormais en usage libre (nul besoin du CRR). Profitez-en pour vous équiper. Entrainez-vous à utiliser votre VHF quand tout va bien. Son usage n’est pas toujours évident, surtout dans l’urgence.

 

 

Après...

9
Une fois au port

 

  • Rincez votre moteur et les équipements de bord à l’eau douce.

 

Astuce : un entretien régulier de votre bateau est essentiel pour conserver sa valeur.

 

Etre client APRIL Marine vous permet de bénéficier gratuitement du carnet d’entretien de votre bateau accessible sur votre espace privé. Connectez-vous dès à présent pour le compléter.

 

 

10
Votre éco-responsabilité

 

  • Faites attention à votre environnement : ne jetez pas vos déchets en mer et conservez-les jusqu’au retour au port.

 

Astuce : renseignez-vous auprès de votre capitainerie pour adopter les bons gestes du plaisancier éco-responsable.