Aller au contenu principal

Les bonnes pratiques lorsque l’on navigue.

Publié le
18/06/20
  • Skippers à bord d'un voilier

    Votre sortie en mer est préparée et anticipée, vous êtes maintenant prêt à larguer les amarres ! 
    Nous nous intéresserons ici aux bonnes pratiques de navigation. Notre cap pour vous : maximiser et sécuriser vos navigations.

Le sens marin s'acquiert, il n'est pas inné. La sécurité d'un bateau est avant tout dépendante de l'état d'esprit de son capitaine : un bon capitaine doit anticiper les scénarios et prévoir une solution pour chacun d'entre eux. L'adage dit que les grands marins ont toujours 2 ou 3 solutions alternatives et que Tabarly en avait 4 !

Les incontournables règles

Rappelons dans un premier temps que le port du gilet de sauvetage doit être systématique, pour les petits mais aussi pour les plus grands.
Comme pour chaque activité il est évident qu’il vaut mieux être plusieurs personnes expérimentées à bord du bateau pour assurer quelques manœuvres et avoir des personnes sur qui compter en cas de mauvais temps ou situation délicate.
Assurez-vous qu’au moins un membre de l’équipage en dehors du capitaine de bord connaisse les actions suivantes : mettre en panne(1), mouiller une ancre(2), utiliser la radio de bord et lancer un message de détresse.
Lorsque vous naviguez en famille et pendant des manœuvres délicates, inutile de mettre les plus jeunes en difficulté ou de vous encombrer l’esprit, cantonnez les enfants à l’intérieur du bateau le temps de votre manœuvre.

Cela semble évident, mais il sera bon de rappeler ces deux points afin d’éviter des situations de détresse ou pire avoir à faire appel à la SNSM :

  • Restez à bord : ne quittez jamais votre bateau ou votre embarcation à voile tant qu’il flotte. En cas de problème, ils se repèrent plus facilement qu’un homme à la mer.
  • Ne longez pas les côtes & ne passez pas à ras d'un cap : il faut toujours garder une distance de sécurité à l’approche d’un cap.

Attention, soyez particulièrement vigilants dans la zone de profondeur inférieure à 10 mètres et encore plus vigilants dans la zone de 5 mètres. Les rochers à fleur d’eau sont rares et signalés dans les zones de profondeurs de plus de 10 mètres.

Le saviez-vous ?
Les deux principaux risques d’incendie à bord sont les vapeurs d’essence et les fuites de gaz de cuisine ou de chauffage. Respectez bien les consignes d’utilisation des appareils à gaz et des moteurs à essence. Pour les moteurs inbords à essence, il faut normalement faire fonctionner les ventilateurs de cale (qui doivent être antidéflagrants) pendant plusieurs minutes avant d’actionner le démarreur.

Se déplacer à bord du voilier

Réussir et bien se déplacer à bord fait partie de la sécurité à bord. Commençons par vous rappeler que se déplacer à pieds nus s’avère être une idée dangereuse et à risque : en cas de beau temps vous prenez le risque de vos accrocher les orteils dans l’accastillage donc vous blesser, et en cas de mauvais temps vous aurez vite froid et glisserez au risque de tomber.
Ensuite pour limiter les risques n’hésitez pas à glisser ce dicton à tous vos équipiers : " garder une main pour soi et l'autre pour le bateau". Insistez sur le fait qu'en station debout ou lors d'un déplacement il faut toujours se tenir. Mais, prudence, ne vous accrochez pas partout et n’importe où ! À bord d’un voilier vous éviterez de poser vos mains sur un winch enclenché ou sur le chariot de grand-voile. Il sera préférable de vous positionner dos au mat ou au roof de votre bateau plutôt que dos à la filière et à la mer, la chute en arrière sera probablement plus inconfortable mais se fera à bord et non par-dessus bord.
De manière générale, déplacez-vous avec le centre de gravité au plus bas pour ne pas perdre l’équilibre, n’hésitez pas à vous abaisser et vous mettre à genoux.

Enfin nous vous conseillons de vous placer au pieds du mat ou au centre du bateau en cas de mal de mer, la sensation de roulis y serra moins forte et plus acceptable.

Les inévitables manœuvres

Pour un bateau à moteur elles se « cantonneront » à la sortie et entrée au port et à la prise d’un mouillage. À bord d’un voilier il est important de rappeler aux plus novices qu’ils devront régulièrement manœuvrer lors de la navigation en plus des manœuvres de port. C’est pourquoi nous vous conseillons de procéder à un ou deux virements et empannages en baie de votre port, histoire de se familiariser avec les quelques termes et sensations. Surtout apprendre à anticiper le passage de bôme qui peut être douloureux pour les têtes en l’air.
En partant ou en arrivant au port, prenez le temps d’expliquer ce qu’il va se passer et le rôle que chacun doit jouer. Dites leurs comment ils pourront ou pas aider à la manœuvre. Surtout, prévenez-les que les mains, les pieds, les jambes ne remplacent jamais un pare–battages. Recommandez-leurs de rester à l'écart et se faire le plus discret possible s’il ne se sente pas à l’aise avec la situation si cette dernière s’avère plus délicate que prévue.
Dans tous les cas et de manière générale, pensez à anticiper vos manœuvres et à les expliquer à tous les équipiers.

En cas de danger, ayez le bon réflexe

Avant toute navigation assurez-vous d’avoir enregistré vos numéros utiles :

  • canal 16 par radio VHF,
  • composer le 196 sur votre téléphone mobile.

En cas de sinistre, contactez APRIL Marine au +33 (0)2 49 98 85 10 du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. Si vous vivez la mésaventure d’un sinistre, nous vous conseillons de :

  1. préservez votre bateau, limitez les dégâts et évitez l’aggravation des dommages,
  2. photographiez les dommages subis ou causés avant toute intervention,
  3. prévenez les services et prestataires utiles.

Pour de l’assistance ou du dépannage contactez APRIL Marine Assistance au +33 (0)2 49 98 85 18 depuis la France ou l’étranger.

Pensez à télécharger votre application mobile APRIL Marine sur votre smartphone et anticipez au mieux vos navigations avec les multiples services proposés : déclaration de sinistre, secours et assistance 24h/7j, météo et cartes marines... Gratuite et téléchargeable sur Google Play ou App Store.

Après avoir fait le tour des règles et bonnes pratiques à mettre en place à bord lors d’une navigation, rappelons l’objectif : se faire plaisir en navigant en sécurité !

Belles navigations

(1) Ralentir ou immobiliser un bateau grâce à l'orientation des voiles.
(2) Lancer l’ancre à la mer pour faire une pause ou une halte à un endroit précis.